Histoire de LEO Pharma

L'histoire de LEO Pharma commence en 1908 lorsque deux chimistes, August Kongsted et Anton Petersen, ouvrent une pharmacie dans la capitale danoise, Copenhague. Ils donnent un nom à leur pharmacie: “La Københavns Løveapothek” (pharmacie du Lion de Copenhague).

Les deux chimistes pleins d’ambition enregistrent ce nom en tant que marque commerciale en 1909. Ils possèdent déjà un logo: une peinture de l’artiste Anna Rink inspirée d’un bas-relief assyrien exposé au Louvre. Le logo de LEO Pharma est né.

Nous sommes en 1945. LEO Pharma emploie plus de 200 personnes et affiche un chiffre d’affaires annuel de 3,7 millions de couronnes danoises. LEO propose environ 230 produits de marque. Après la guerre, LEO Pharma lance successivement plusieurs médicaments compétitifs visant à améliorer la vie des personnes souffrant de dermatite atopique, d’impétigo et d’affections rénales aux quatre coins du monde. Entre 1949 et 1959, LEO Pharma transfère toute la production dans son siège actuel situé à Ballerup, au Danemark, et commence à exporter ses produits pharmaceutiques.

Au cours des 25 ans qui suivent, neuf filiales sont créées à travers le monde et un certain nombre de médicaments, toujours sur le marché aujourd’hui, sont lancés. Avec une présence croissante dans le monde entier, une main-d'œuvre dédiée de plus de 6000 spécialistes et un solide portefeuille de produits pharmaceutiques dans le domaine de la dermatologie et de la thrombose, LEO Pharma est plus fort que jamais. Notre vision est d'être le partenaire privilégié en dermatologie d'ici 2025 pour améliorer la vie des gens du monde entier.